Hospitality Academy

En route pour 2021 : Les changements dans l'industrie de la croisière

Changes in the cruise industry

En route pour 2021 : Les changements dans l'industrie de la croisière

Dans cet article, nous expliquons les changements qui pourraient intervenir dans le secteur des croisières cette année.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

En 2020, la pandémie de coronavirus a provoqué un arrêt imprévisible des croisières commerciales. Les restrictions de voyage et les ordres gouvernementaux d'interdiction de naviguer ayant suspendu les voyages, les navires de croisière se sont retrouvés éparpillés dans les ports du monde entier, et même ancrés en pleine mer. À l'approche du premier anniversaire de la pandémie de coronavirus, les choses commencent enfin à s'éclaircir pour le secteur des croisières. Le Centre de contrôle des maladies (CDC) a levé l'interdiction de naviguer le 30 octobre et a lancé un ordre conditionnel de naviguer, avec de nouvelles directives et mesures de sécurité pour que les compagnies de croisière reprennent leurs activités en toute sécurité. Depuis la levée de cette interdiction, les principales compagnies de croisières commerciales se préparent activement à reprendre la mer. Les fanatiques de croisières et les amateurs de voyages ont été ravis de cette nouvelle et se sont empressés d'embarquer à nouveau sur une croisière. Plus de 150 000 volontaires se sont inscrits aux croisières tests de Royal Caribbean ! Alors que les préparatifs de la reprise des croisières en 2021 vont bon train, examinons les changements qui pourraient intervenir dans le secteur cette année.

1. Protocoles avancés de sécurité et de santé

Avant la pandémie de COVID, l'environnement confiné d'un navire de croisière et la promiscuité permettaient aux virus les plus petits de se propager rapidement parmi les passagers. Pour protéger les croisiéristes et les membres de l'équipage, le Congrès américain a adopté la loi sur la protection des passagers de croisières, qui exige que tous les navires de croisière aient en permanence un médecin qualifié à bord. En outre, les navires de croisière doivent également installer des caméras vidéo dans tous les espaces publics, afin de renforcer la sécurité des passagers et la traçabilité en cas d'événements imprévus. En outre, chaque grande compagnie de croisière a mis en place son propre panel de santé pour surveiller, maintenir et établir des protocoles de santé et de sécurité renforcés.

2. Amélioration de la ventilation et de la purification de l'air

Comme l'ont identifié les CDC, de nombreux virus, dont le coronavirus, sont aéroportés et peuvent se transmettre aux passagers et à l'équipage par les systèmes de ventilation et dans l'air des espaces communs. Pour lutter contre cette menace, les principales compagnies de croisière telles que MSC, Norwegian et Royal Caribbean mettent à jour leurs systèmes de ventilation et de purification de l'air pour répondre aux normes les plus strictes. Ces rénovations devraient contribuer à limiter la propagation de virus tels que le coronavirus à bord des navires.

3. Politiques d'annulation actualisées

Avant la pandémie de COVID, les politiques d'annulation et de remboursement de nombreuses compagnies de croisière étaient strictes, ce qui rendait l'annulation ou le remboursement d'une croisière réservée assez difficile, voire impossible. En raison de la pandémie, le secteur des croisières a assoupli ses politiques et offert plus de souplesse aux passagers. Les passagers bénéficieront ainsi d'une sécurité et d'une flexibilité accrues pour leurs réservations en cas de changement.

4. Dépistage sanitaire

Toutes les compagnies de croisière s'apprêtent à mettre en place des examens de santé plus poussés pour les passagers et l'équipage. En quoi cela consiste-t-il ? Pour maximiser la sécurité et la santé à bord, des tests COVID seront effectués avant l'embarquement sur le navire et avant le débarquement dans les ports. Il sera également demandé aux passagers de remplir des questionnaires de santé avant et pendant la croisière, afin de contrôler leur état de santé et de s'assurer qu'ils remplissent toutes les conditions requises aux frontières ou les restrictions de voyage. Certaines compagnies de croisière adopteront également des contrôles quotidiens de la température pour s'assurer que les passagers sont en bonne santé. Enfin, grâce à l'introduction d'un médecin à bord, les passagers auront accès à de meilleurs services de santé et à des consultations si nécessaire. Ces mesures de contrôle sanitaire varieront selon les compagnies de croisière et les réglementations nationales.

5. Masque

Dans un avenir proche, les passagers et les membres d'équipage des navires de croisière devront porter un masque lorsqu'ils se trouveront dans des espaces publics à bord des navires de croisière. Cette mesure protégera les passagers et l'équipage d'une éventuelle transmission et propagation du coronavirus. Les compagnies de croisière ont déclaré que les masques ne seront pas nécessaires dans les cabines et les cabines d'hôtel, pour manger et boire ou pour participer à des exercices ou des activités où le port du masque est interdit.

6. Changements dans la restauration

Les grandes salles à manger partagées et les buffets en libre-service sont courants sur les navires de croisière, et présentent un risque certain pour la santé et la contagion. C'est pourquoi de nombreuses compagnies de croisière apportent des changements à la restauration, en limitant la capacité des salles à manger, en éloignant les tables, en augmentant les options de plats à emporter et en transformant le buffet en service à table.

7. Mesures de protections supplémentaires

Pour protéger à la fois les passagers et l'équipage, certaines compagnies de croisière ont mis en place des mesures de protection supplémentaires à bord de leurs navires, telles que :

● La restructuration et le réaménagement des espaces publics à bord, afin d'accroître la distanciation sociale.
● L'introduction de barrières en plexiglas dans les restaurants, les bars, les boutiques et autres espaces publics.
● L'augmentation du nombre de stations sanitaires pour les mains à bord des navires.
● Strict cleaning and disinfection measures for all public and private spaces on board.
● Des mesures strictes de nettoyage et de désinfection de tous les espaces publics et privés à bord.
● Le raccourcissement des itinéraires pour éviter la contagion et la propagation du coronavirus.

Il est évident que les compagnies de croisière du monde entier ont travaillé dur pour mettre en œuvre de nouvelles mesures de santé et de sécurité afin de garantir une expérience de navigation sans COVID pour les passagers et l'équipage. Bien que de nombreuses compagnies de croisière soient encore en train de tester ces procédures et attendent de reprendre leurs activités, elles espèrent que d'ici peu, leurs navires seront à nouveau bondés de passagers en 2021. Pour commencer votre voyage vers votre propre carrière dans le secteur des croisières, Hospitality Academy propose plusieurs formules de cours sur les croisières qui vous permettront de développer votre carrière, d'obtenir les certifications nécessaires et de bénéficier d'un précieux coaching professionnel ! Pour en savoir plus sur nos formules de cours, contactez-nous à l'adresse academy@pihospitalityacademy.com

Tenez-vous au courant des dernières nouvelles de l'industrie!

Rejoignez la communauté HA dès aujourd'hui et développez votre réseau!

N'oubliez pas de partager ce message!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Nous contacter

A PROPOS

Hospitality Academy a établi des partenariats avec les écoles et les institutions les plus reconnues pour fournir le service éducatif et professionnel le plus abordable à ceux qui cherchent à continuer à se développer dans le monde entier. 

Plus qu'une école, c'est votre passeport vers le succès dans le monde professionnel en hôtellerie !